Les entraînements de proprioceptions : parfaits pour améliorer l’équilibre

Publié le : 15 novembre 20213 mins de lecture

L’équilibre est essentiel pour chaque coureur, car il aide à maintenir une bonne posture de course. Par conséquent, cet équilibre ne doit pas être négligé et régulièrement entraîné avec des exercices de proprioception. Cela aide également à prévenir les blessures et à améliorer la stabilité et la force des articulations. Nous allons voir comment fonctionne la proprioception.

À quoi sert la proprioception ?

Nous avons besoin de la proprioception pour maintenir l’équilibre du corps, ainsi que le système vestibulaire qui se trouve à l’intérieur de l’oreille et le système visuel. Ce sont des éléments essentiels pour rester debout sans perdre l’équilibre.

Lorsque le système proprioceptif n’est pas correctement stimulé, le risque de chutes et d’entorses est plus grand. Il est donc important de l’entraîner, en particulier chez ceux qui pratiquent une activité physique, mais aussi dans les cas de la phase de rééducation finale de tous les cas de traumatisme.

L’entraînement à la proprioception est un travail parfait pour éviter les blessures, prévenir les rechutes ou aider dans le processus de rééducation d’une blessure. Ainsi, vous avez la possibilité de contacter un expert en ligne pour vous orienter.

Exercices de proprioception

Quand on parle d’exercices de proprioception ou d’entraînement proprioceptif, on parle plutôt d’un entraînement neuromusculaire. Grâce à la « rééducation » de l’articulation blessée, l’athlète pourra améliorer la prise de conscience et la sensibilisation des structures musculaires, articulaires, tendineuses et osseuses.

Effectuer des exercices de proprioception dans les consultations de physiothérapie est important, non seulement pour améliorer l’équilibre et la précision des mouvements du corps, mais aussi pour éviter l’aggravation des blessures sportives, telles que les tensions musculaires, en apprenant au corps à bouger pour protéger la zone touchée.

Avantages du travail de proprioception

La proprioception réduit le risque de blessure par luxation, entorse, etc.Elle améliore la coordination intramusculaire et intermusculaire. Cela signifie que le muscle a une meilleure qualité de mouvement et une coordination optimale lors de l’activation. De plus, elle affine les réflexes et les réponses involontaires, la posture et l’équilibre. La résistance et la stabilité des articulations sont également augmentées.

En course à pied, il est très important de travailler la proprioception, car cela évitera les blessures et améliorera la coordination. Par exemple, lorsque nous courons dans les champs ou en montagne, nous sommes constamment exposés à des entorses ou à des chutes de la cheville, et grâce à un bon système proprioceptif notre corps peut réagir en amont et éviter un allongement excessif du ligament.

Plan du site